Considérant que l’article 9 de la Constitution japonaise dispose :

« 1) Aspirant sincèrement à une paix internationale fondée sur l’ordre et la justice, le peuple japonais renonce à jamais à la guerre en tant que droit souverain de la nation et à la menace ou l’usage de la force comme moyen de règlement des conflits internationaux.

2) Afin d’atteindre le but de l’alinéa précédent, il ne sera jamais maintenu de forces terrestres, navales ou aériennes ou tout autre potentiel de guerre  Le droit de belligérance de l’Etat ne sera pas reconnu »

Considérant que sous diverses pressions, il est aujourd’hui question que cet article soit abrogé.

Considérant cependant qu’il est exemplaire en ce qu’il est en parfaite accordance avec l’article 2.4 de la Charte des Nations Unies, qui interdit le recours à la force ou à la menace  de la force dans le règlement des différends internationaux. .

Nous exprimons notre solidarité avec les pacifistes japonais qui luttent contre cette abrogation

et demandons que loin d’être abrogé de la constitution japonaise, cet article figure dans toutes les constitutions du monde.